Et voila, Babychou a franchi les deux ans...

Certes, le portage touche à sa fin mais il reste encore des occasions de porter (longues promenades, babychou fatigué ou malade).

Ainsi, deux moyens de portage feront l'affaire.

1/ Portage sur une longue durée

Babychou a besoin d'un moyen de portage rapide à utiliser et qui soutienne correctement son poids pour éviter le mal au dos du porteur. Ainsi, les mei-tai (porte-bébé asiatique) ou les préformés sont bien adaptés. Il existe des versions "toddler" (bambin 2/3 ans), voir même "preschool" (3-4 ans).

La marque française Ling Ling d'Amour propose par exemple un mei-tai, le Maxi Tai, pour des enfants de 2 à 5 ans. Quand à Buzzidil, il propose son préformé XL. Personnellement, je n'ai pas (encore) testé un de ces modèles car le Buzzidil standard continu à nous satisfaire pleinement. Le poids de Babychou augmentant, les réglages doivent être réalisés correctement, sous peine d'un mal de dos rapide pour le porteur (ne pas oublier, par exemple, de relier les deux bretelles entre elles pour un meilleur confort).

Buzzidil standard - 2 ans

2/ Portage sur une courte durée

Le RingSling est de retour chez nous depuis quelques semaines. Facile et rapide, il est utilisé lors des petites balades, lorsque Babychou veut se reposer quelques minutes. Comme pour les écharpes, un grammage de 250 gr/m permettra de mieux supporter le poids de Babychou. Il est aussi utilisé pour les moments câlins. A noter que certaines compositions d'écharpes, identique aux tissus des slings, peuvent être plus favorables pour le portage des babychous lourds.

Ringsling Oscha avec bambin

Ainsi, les écharpes ne sortent quasiment plus du placard sauf lors des moments de fatigue ou câlins. Certaines attirent plus Babychou, comme celle ci-dessous, avec les "jolis dragons" de la marque Oscha.

Shui long Midnight Oscha