Je vais essayer de lister les différentes variantes que j’ai vu pour le nouage Kangourou Dos.

P1060311 (Copier)

Chacune possède ses avantages et ses inconvénients, en fonction de la morphologie du couple porteur/porté. N’ayant pas suffisamment d’expérience, je ne m’aventurais pas à choisir. A chacun de tester et de nouer afin de connaître ses préférences. 

La mise en place des bretelles

  1. Version « croisée »

Chaque pan est croisé directement sur la poitrine.

      2. Version « sac à dos »

  • Pliage en 4 des bretelles : plier en deux une première fois les bretelles, en ramenant l’ourlet inférieur en dessous de l’ourlet supérieur. Puis, on replie encore en deux de la même façon chaque bretelle et on réalise le réglage pli par pli. Voir la vidéo exemple 1 en bas de cette page.
  • Pliage en 4 des bretelles bis : plier en deux une première fois les bretelles, en ramenant l’ourlet inférieur sur l’ourlet supérieur. Puis, on replie encore en deux de la même façon chaque bretelle et on réalise le réglage pli par pli. C'est l'inverse de la précédente.

Edit : je n’arrive pas trop avec cette version car mon bébé gigote et il a tendance à se décapsuler plus facilement.

  • "Demi-volte" pour le serrage pli par pli.

Edit : j’aime bien cette version avec mes écharpes 100% coton. Je trouve que cela facilite le serrage, surtout au niveau du cou. Vous trouverez une vidéo avec explications de Marie Vial ici.

  • Monté sur un anneau : faire passer les deux pans de l’écharpe à travers un anneau. Voir la vidéo exemple 2 en bas de page.

Il est également possible de tourner deux fois vers l’intérieur les bretelles après avoir réalisé le réglage.

Le passage des bretelles

  1. Version « classique » : chaque pan est passé une fois sur les cuisses du bébé puis en dessous, les pans se croisant sous les fesses. Voir cette vidéo de Julie.
  2. Version  « écharpe courte » : chaque pan est passé une fois sur les cuisses du bébé puis le nœud final est directement réalisé sous les fesses du bébé. Voir cette vidéo de Marie Vial.
  3. Version « petit bébé » ou asymétrique : une seule bretelle passe en dessous des fesses. La deuxième passe largement en dessous de ses pieds et ne le soutient pas. Voir la vidéo exemple 1 en bas de cette page.

Le nouage final

Il y a en des tonnes ! Voici les principales :

A.      Finition poitrine sans nœuds

  1. Le pan venant d’un coté est passé dans la bretelle opposée (par-dessus). L’opération est identique pour le second pan. Voir la vidéo exemple 1 en bas de cette page.

Edit : C’est la finition la plus simple pour moi car elle permet de bien « coincer » un des pans et d’avoir ensuite les deux mains libres pour faire un bon réglage de l’autre pan. Par contre, l’écharpe ne doit pas être trop courte (4m10). On peut étaler ou non les pans sur la poitrine.

B.      Finition avec nœuds

  1. Nœud final réalisé directement sous les fesses de bébé (écharpe très courte)
  2. Nœud final réalisé sur le ventre du porteur (écharpe plutôt courte) avec les deux pans.

 C.      Finition avec un anneau

Les pans de l’écharpe reviennent à travers l’anneau. Jamais réalisé pour le moment, Voir la vidéo exemple 2 en bas de page.

 

Vidéo exemple n°1 de Sur mon Ventre

Vidéo exemple n°2 de Marie Beuteltier

Je compléterai cette liste au fur et à mesure de mes trouvailles et de mes tests.