mon stach

Ce petit article a pour but de présenter les principales matières pouvant être utilisées pour la confection des écharpes/sling tissées (et non tricotées). En effet, certaines marques, comme Didymos, Natibaby ou Oscha, proposent régulièrement des éditions limitées avec des mélanges coton/autre(s) matière(s). Évidemment, le "comportement" et la facilité de nouage varieront en fonction du tissage ainsi que de la composition (pourcentage de chaque fibre). A noter qu'il ne faut pas réaliser de trempage avec une composition de plusieurs matières car elles ne réagissent pas de la même façon.

 

Voici les principales fibres utilisées :

Soie :

Origine : provient du cocon d’un papillon. La fibre peut être extraite de cocons de chenilles dédiées à l'élevage (ver à soie du mûrier) ou bien sauvages (ver à soie Tussah).

Propriété: donne un coté soyeux mais aussi une surface douce. La soie donne de magnifiques reflets. Le tissu est très fin mais il est aussi résistant. Par contre, la soie est très sensible au soleil et aux produits à base d’alcool (déodorants, parfums, …). Généralement, les écharpes avec le mélange coton/soie sont assez fines, douces, très légères. Elles gardent bien leurs formes (peu de plis après un nouage) et je les trouve bien soutenante. Par contre, la soie sauvage est un peu plus collante au touché et dégage une petite odeur. Elle disparait progressivement au bout de quelques lavages.

Entretien : ces écharpes/sling doivent être lavées à la main de préférence, avec un peu de lessive liquide spéciale soie (ou éventuellement spécial laine). Ni adoucissant, ni agents de blanchiment ne doivent être utilisés. La température ne doit pas dépasser 30°. Quelques gouttes de vinaigre peuvent être ajoutées lors du rinçage. Il faut éviter de vriller le tissu en l’essorant et surtout bannir l’essorage en machine ainsi que le sèche linge. L’idéal est de les faire sécher à plat (jamais au soleil) afin d’éviter que le poids de l’eau ne déforme la trame. Il est possible de les repasser (je ne préfère pas) lorsque le tissu est encore humide, en utilisant le fer à la chaleur minimale et en bannissant la vapeur. Éviter également de vaporiser de l’eau lors du repassage car cela peut provoquer des tâches. Enfin, il ne faut pas frotter les tâches et laver régulièrement l’écharpe/sling, surtout en cas de régurgitation.

Cachemire :

Origine : fibre animale provenant du poil de la chèvre de la province du Cachemire. Ce sous-poil est tondu pendant la mue de printemps.

Propriété : ultra doux, léger et élastique. Le fil coton-cachemire combine la résistance du coton et la douceur du cachemire. De plus, ce mélange offre une bonne régulation de l'humidité et de la chaleur. Généralement, les écharpes avec le mélange coton/cachemire sont très très douces, légères et un peu glissantes. Par contre, il vaut mieux limiter les frottement et le contact avec des produits à base d'alcool. Ce sont des écharpes idéales avec de nouveaux nés mais attention aux régurgitations et aux tâches diverses...
Entretien : nécessite une attention particulière en matière de soins et de lavage. Pour éviter que le tissu ne rétrécisse ou feutre, il faut toujours laver l’écharpe à basse température (30ºC max mais pas trop froide non plus, sinon ça feutre) et seulement à la main, en utilisant un peu de lessive spéciale laine. Il faut éviter de vriller le tissu en l’essorant et surtout bannir le sèche linge. L’idéal est de faire sécher à plat (jamais au soleil) afin d’éviter que le poids de l’eau ne déforme un peu la trame.

Laine

Propriété : permet de garder au chaud même lorsque le temps est humide. En outre, les tissus en mélange coton/laine sèche beaucoup plus vite et sont légers. Ils sont particulièrement recommandés par temps froid et humide mais peuvent également convenir par temps chaud. La laine confère une élasticité et une souplesse aux écharpes, avec un coté un peu «cocon ». Certains modèles peuvent présenter une petite rugosité (voir picoter). En fonction des marques, les mélanges coton/laine peuvent faire des écharpes/sling assez soutenants. Ces mélanges peuvent convenir à des petits ou grands babychou (voir des bambins en fonction du grammage).
Entretien : afin d’éviter au tissu de rétrécir ou de feutrer, il faut toujours le laver à basse température seulement (30ºC max) et si possible à la main.  Un peu de détergent spécial laine est préférable. Il faut éviter de les vriller en les essorant et surtout bannir l’essorage en machine ainsi que le sèche linge. L’idéal est de les faire sécher à plat (jamais au soleil) afin d’éviter que le poids de l’eau ne déforme un peu la trame. A noter que les fibres ont tendance à gonfler suite au premier lavage.

Lin

Origine : fibre d’origine végétale, extraite du lin.

Propriété : avec ses capacités de régulation thermique, le lin est parfait pour porter durant la saison chaude. La fibre est résistante à la lumière et à l’eau. Les écharpes en mélange coton/lin sont souvent rigides, surtout au début. Elles peuvent être difficiles à nouer les premiers temps mais elle sont top avec un grand babychou/bambin car très soutenante. A noter qu'elles se froissent très facilement et la chaleur du fer à repasser permet d'adoucir la fibre rapidement.
Entretien : facile, le tissu peut être lavés à 60°C max, mais avec un programme « délicat » et toujours une lessive liquide (la poudre peut abîmer la fibre). Essorer à basse vitesse seulement et ne pas utiliser d’adoucissant textile. Éviter le sèche linge de préférence.

Chanvre

Origine : fibre d’origine végétale, extraite du chanvre.

Propriété : robuste et antibactérien, le chanvre permet une bonne thermorégulation et protection contre les rayons du soleil. Les écharpes en mélange coton/chanvre sont souvent épaisses et rigides, surtout au début. Elles sont difficiles à nouer, mais tout comme le lin, elles permettent de porter un grand babychou/bambin. Une fois rodée, ce sont des écharpes doudous, très soutenantes et légères.

Entretien : le tissu peut être lavé à 60°C, mais avec un programme « délicat » et un peu de lessive liquide (la poudre peut abîmer la fibre). Un trempage dans l’eau tiède avant lavage est nécessaire pour gagner en souplesse. Essorer à basse vitesse seulement et ne pas utiliser d’adoucissant textile. Éviter le sèche linge de manière régulière (un petit tour au sèche linge programme délicat peu aider à adoucir les écharpes avec un mélange chanvre). Comme les mélanges avec du lin, ne pas hésiter à repasser ces écharpes (qui se froissent très rapidement) car cela adoucit la fibre.

Alpaga :

Origine : fibre animale, laine produite par les poils du lama Alpaga.

Propriété : élastique, plus douce, plus chaude, plus résistante et plus légère que la laine de mouton. L'alpaga est naturellement hydrofuge. Ne possède pas de lanoline (« graisse de laine ») ce qui la qui rend hypoallergénique. Ces mélanges peuvent convenir à des petits ou grands babychou (voir des bambins en fonction du grammage). Ces écharpes ne se froissent peu et sont légères.

Entretien : afin d’éviter au tissu de rétrécir ou de feutrer, il faut toujours laver à basse température seulement (30 º max) et à la main, avec un peu de lessive spéciale laine ou du shampooing. Éviter le sèche linge et le soleil. Personnellement, je ne repasse pas ces écharpes.

Bambou:

Origine : végétale, il s'agit d'extraire la viscose de bambou à l'aide d'un procédé un peu chimique.

Propriété: le bambou donne un petit coté élastique à l'écharpe et surtout beaucoup de douceur. Pas besoin de rodage avec ce mélange. Ces écharpes peuvent manquer un peu de soutenance, mieux vaut privilégier le double couche pour un grand bébé. Elles sont donc idéales avec un nouveau nés.

Entretien: laver de préférence à la main, à 30° maximum. Il ne faut pas faire tremper le tissu car il absorbe l'eau. Je ne repasse pas ce mélange et je n'utilise pas non plus le sèche linge.

Coton peigné :

Origine : coton qui a été cardée (démêlage des fibres brutes) puis peignée afin de garder les fibres les plus longues.

Propriété : ce coton est soyeux et brillant. Il devient très vite doux, tout en étant bien résistant. Cela en fait des écharpes idéales pour nouveaux nés et même pour grands babychous si le grammage est important (>270 gr/m²).

Entretien : je préfère laver ces écharpes à moyenne température (30ºC max), à la main ou en machine (mais essorage à faibles tours), en utilisant un peu de lessive. Il faut éviter de vriller le tissu en l’essorant et surtout bannir le sèche linge. 

Sources : Wikipédia, mes tests, LaPorteBBthèque, Didymos