J'ai commencé à porter sur le dos en écharpe lorsque mon fils avait 2 mois et demi. Je sentais que c'était le bon moment, il devenait curieux et moi, j'avais de plus en plus mal au dos avec son poids qui me tirait vers l'avant. J'avais tellement peur qu'il tombe que j'ai réalisé mes premiers nouages au bord du lit, au cas où... Du coup, je serrais beaucoup trop l'écharpe, ce qui n'était pas agréable pour nous deux et avant tendance à le faire "décapsuler". Et puis, il a fallu trouver la bonne hauteur (centre de gravité) pour que son poids ne se fasse plus sentir. J'ai commencé avec un nouage kangourou dos, plus facile (pour moi) que le double hamac.

Pour la mise en place dans le dos, j'ai commencé par la technique dite du baluchon ou de la cigogne. Puis, je suis passée rapidement à la technique par la hanche, mon fils tenant mieux sa tête. A chacun de tester ce qu'il lui convient le mieux. Vous trouverez sur le web des vidéos montrant les différentes techniques (voir ici) ainsi qu'un article dédié aux différentes techniques. Au début, je m'aidais d'un miroir, placé à coté du lit. Surtout, essayez de vous redresser le plus tôt possible, cela facilite les réglages (facile à dire, je sais ;-)). Ne prenez pas une écharpe trop longue, je trouve que cela complique la manipulation.

mise au dos

J'aime beaucoup cette position, elle permet au bébé curieux qui est le mien de regarder partout. Et puis, c'est quand même agréable d'avoir autant de liberté de mouvements tout en ayant son bébé contre soi. Surtout, n'hésitez pas à persévérer et à participer à un atelier de portage spécial dos. Si besoin, vous pouvez réaliser les premiers essais avec votre conjoint à coté, cela peut vous rassurer et vous aider (ou pas, en fonction de votre conjoint ;-)).

Vous trouverez ici un article très bien rédigé du site "Papotages autour du portage", ainsi qu'un autre sur le portage dos d'un tout petit.

Petits plus : la vidéo qui m'a beaucoup aidé pour les réglages du kangourou dos et une autre qui montre une technique rassurante je trouve pour la mise au dos par la hanche (par contre, le nouage est un double hamac). Et je rajoute également le lien vers la vidéo d'une mise à dos d'un bébé (pas un nourrison) gigoteur.

Bref, en résumé :

 

- n'hésitez pas à mémoriser les mouvements avant le premier test

- vous pouvez vous entrainer avec une peluche

- lancez vous quand vous "sentez" que c'est le bon moment (et lorsque votre bébé est calme)

- demandez à une personne de rester à coté, ou alors, isolez vous pour être tranquille

- vous pouvez réaliser les premiers nouages au bord d'un lit ou d'un canapé si cela vous rassure

- ne serrez pas trop, ni pas assez (cela viendra avec le temps)

- une fois que le nouage est terminé (même si pas parfait) et sécurisé, marchez un peu pour calmer bébé

- testez plusieurs techniques de mise au dos

- au fur et à mesure des essais, essayez de varier la hauteur de portage dans le dos, afin de trouver celle qui vous convient le mieux

- participez à un atelier "spécial dos"

- et surtout, ne soyez pas trop stressé car bébé va le ressentir et risque de pleurer, ce qui stresse encore plus.

P1060341 (Copier)

A noter que cet article parle surtout d'un portage dos en écharpe. Mais, cela est également possible en sling (parfois plus facile pour certains). Il faut alors trouver son épaule "forte" (souvent celle qui porte le sac à main de 3 tonnes ;-)) et qui supportera tout le poids. Vous trouverez ici un "pas à pas" de Marie, du site "Papotages autour du portage". Petite astuce donnée par une autre Marie de "La Poche à bambins" : placez les anneaux dans le dos, puis faire une volte du "hamac" jusqu'aux anneaux, placez bébé dans le "hamac" et procédez au serrage.

 

Dernière chose : penser aussi à la façon dont vous allez le redescendre.

P1060041 (Copier)

Je me suis fait surprendre la première fois.Personnellement, j'utilise un canapé ou un fauteuil : je m'assois de telle manière à ce que mon fils soit le dos contre le dossier puis desserre mon nouage, en surveillant qu'il soit bien calé. Cela fonctionne également lorsqu'il est endormi. (photo ci contre : Babychou endormi dans l'écharpe et reposé sur le canapé...la belle vie !)