Et oui, l'aventure du portage n'est pas un long fleuve tranquille !

Voici quelques pistes piochées ici et là pour soulager les petites difficultés rencontrées quand on commence à porter.

 

Mon bébé pleure

Et oui, beaucoup de bébés pleure ou chouine, surtout pendant l'installation. Le mien n'a pas échappé à cette "règle". Surtout, ne pas hésiter à le bercer ou à marcher une fois l'installation terminée (même si elle n'est pas parfaite, le réglages peut être amélioré lorsqu'il sera apaisé). Et puis, mon fils pleure (presque) systématiquement lorsqu'il se réveille dans l'écharpe car il a besoin de s'étirer.

Parfois, c'est aussi la position qui ne convient pas : à partir de 2 mois, mon fils s'énervait en ventral. Lorsqu'ils deviennent curieux, ils apprécient de changer pour un portage sur la hanche ou dans le dos. Ils observent les alentours, les gens, participent aux activités. Bref, l'écharpe dévient synonyme d'éveil.

En complément, voici un article du site "Porter son enfant" sur les causes possibles des pleures en portage, pour déstresser un peu ;-). Mais surtout : lire impérativement l'excellent article du site Bébé se porte bien.

Mon bébé gigote/se raidit

Mon fils est un bébé plutôt "raide" et il est difficile d'obtenir un "beau" basculement de bassin. D'ailleurs, c'est plutôt compliqué de réaliser un nouage kangourou ventral.

Marie, de "La Poche à Bambins", m'a donné une astuce : j'avais la mauvaise habitude de prendre mon fils en dessous des aisselles, du coup, il se raidissait et écartait les bras. En le prenant par le dessous de la tête et en lui soutenant les fesses, il a beaucoup moins ce réflexe d'étirement des jambes. Le portage sur la hanche (s'il tient sa tête) permet aussi de solliciter le réflexe d'agrippement.

Pour le dos, j'ai trouvé cette vidéo qui montre et explique une mise à dos avec un bébé dormant ou gigotant.

Mon bébé a des coliques/reflux (RGO)

Le mien cumule les deux. La position verticale permet de soulager les reflux et facilite l'évacuation des gaz (y compris les rots). Par contre, quand le ventre est vraiment trop douloureux, il n'aime pas être porté, ce que je respecte. J'évite aussi de le mettre au dos après manger ;-). 

Voici un article sur le portage avec un bébé ayant un reflux du blog "Contre mon coeur".

Edit Janvier 2013 : si vous regarder mes photos de portage, vous pourrez constater que mon fils a souvent les genoux peu remontés, position qu'il adopte naturellement et qui correspond bien à un bébé avec reflux.

Malgré toutes ces petites difficultés, j'ai persévéré, en y allant à son rythme et en respectant son désir de ne pas être porté à certains moments.